Liposuccion des chevilles : L’opération tendance pour embellir les pieds

Constituant une zone de séparation entre les pieds et les mollets, les chevilles figurent parmi les zones dont la graisse peut affecter. La liposuccion des chevilles est une opération qui est devenue une tendance étant donné qu’elle est une solution pour embellir les pieds. Destinée aux patients, quel que soit leur poids, souffrant de cette anomalie, la lipoaspiration des chevilles assure un résultat rapide et significatif. Découvrons tous les détails sur cette chirurgie purement esthétique.

Quels sont les candidats d’une liposuccion des chevilles ?

Lorsque la graisse s’accumule au niveau des chevilles, la dysharmonie entre les pieds et les jambes devient visible. Ce phénomène est assez gênants surtout pour les femmes. En effet, celles-ci sont contraintes à ne plus porter de jupes ou de robes. Qu’elle soit accompagnée de gros ou de petits mollets, la forme des chevilles affectée par la graisse peut être disgracieuse que ce soit pour les personnes maigres ou en surpoids.

liposuccion des chevilles

Il est à noter que la lipoaspiration des chevilles n’est pas indiquée pour les patients ayant des mollets trop musclés ou ayant des problèmes veino-lymphatiques. C’est le résultat de la première consultation avec le chirurgien qui détermine si on peut recourir à cette chirurgie ou non.

Déroulement de la lipoaspiration des chevilles

La principale caractéristique de la graisse des chevilles réside dans le fait qu’elle n’est pas trop profonde. De ce fait, on va utiliser une canule trop fine, d’environ 3 mm, durant la liposuccion des chevilles. Cependant, l’aspiration de la graisse se fait suivant un mouvement circulaire. Le chirurgien doit veiller à ce que celui-ci soit homogène. Cette chirurgie nécessite donc un travail minutieux. Elle se fait sous anesthésie générale et dure environ une heure et demi.

liposuccion chevilles

Si lors de l’examen préopératoire on a décidé d’harmoniser l’ensemble des jambes et des pieds, une association de l’opération avec une liposuccion des jambes (une liposuccion des mollets et/ou une liposuccion des genoux) est indispensable.

Suites opératoires et résultat de la liposuccion des chevilles

Le patient ne sentira pas beaucoup de douleurs mais plutôt une sensation d’inconfort. Le chirurgien prescrit des antalgiques pour les atténuer. Il est obligatoire d’éviter tout contact ou frottement lorsqu’on commence à marcher le lendemain de l’opération. Il ne faut pas exposer les chevilles aux soleil pour ne pas cause de complications. On ne peut pas reprendre la pratique du sport avant une période d’un mois et demi.

Après environ 3 mois, on peut observer la nouvelle forme des chevilles. Celle-ci sera sans graisse et avec des pieds plus beaux et plus harmonieux avec les jambes.