fbpx

Liposuccion et lipofilling : Quand utiliser cette combinaison chirurgicale ?

Pour remodeler plusieurs zones du corps en même temps, il est parfois nécessaire de combiner plusieurs actes chirurgicaux. Associer liposuccion et lipofilling figure parmi les options auxquelles on peut recourir. Que faut-il savoir sur ce cas d’association de deux opérations esthétiques ?

Pourquoi combiner liposuccion et lipofilling ?

Quand un patient opte pour un lipofilling, il veut redonner du volume à une certaine zone de son corps. Or cette opération nécessite l’utilisation de la graisse. De ce fait, celle-ci doit être retirée à travers la liposuccion. Il est à noter que seul le premier examen médical qui pet déterminer la quantité de graisse nécessaire au remodelage. On peut donc affiner une seconde zone du corps et redonner du volume à la zone choisie par le patient.

Au cours d’une association liposuccion et lipofilling, on commence par l’aspiration de la graisse. On utilise une canule fine et procède à un mouvement homogène pour ne pas causer une aspiration excessive. Il faut s’assurer que cette zone soit parfaitement remodelée.

liposuccion et lipofilling

Zones concernés par la combinaison liposuccion et lipofilling

Il existe plusieurs zones du corps depuis lesquelles on peut retirer de la graisse pour l’utiliser pour un lipofilling. Par exemple, pour redonner du volume aux fessiers ou encore à la poitrine, on peut procéder à une liposuccion du ventre ou encore une liposuccion des cuisses. Le résultat de la combinaison des deux actes chirurgicaux produit un résultat naturel puisqu’on utilise la propre graisse du patient.

Le choix de la zone de l’aspiration de la graisse se fait lors du premier examen avec le chirurgien. Le principal élément à prendre en considération dans ce choix est l’harmonie des zones du haut et des zones du bas de la silhouette. Ceci rend donc la combinaison liposuccion et lipofilling assez avantageuse puisqu’on peut remodeler deux zones en même temps.

À lire également :