Quels sont les risques de la liposuccion et comment les éviter ?

Au-delà de ses avantages, le recours à une liposuccion implique la prise en compte des risques et des complications potentielles. En effet, comme le tissu adipeux est une zone très irriguée, le risque de traumatiser des veines ou des artères était élevé. Cependant, l’utilisation généralisée de canules plus fines contribue aujourd’hui à contenir les saignements. Toutes ces améliorations ont permis de réduire les risques de la liposuccion mais sans les faire disparaître totalement. Quoi qu’il en soit, votre chirurgien vous expliquera tout durant votre premier rendez-vous.

Les types de risques de la liposuccion

Il y a d’abord les risques généraux. En effet, il s’agit de ceux qui accompagnent chaque intervention chirurgicale indépendamment de sa nature. Aussi, il peut s’agir de complications cardiaques et pulmonaires, de risques hémorragiques et infectieux ou de mauvaise évolution des cicatrices. On peut citer également :

  • Thrombose veineuse profonde
  • Mauvaise cicatrisation des incisions (pigmentation irrégulière, chéloïdes…)
  • Infection
  • Saignement (hématomes)
risques liposuccion

En revanche, les risques de la liposuccion peuvent inclure des complications ou des imperfections du résultat comme :

  • Syndrome d’embolie graisseuse
  • Lésions touchant des structures internes telles que les nerfs, les vaisseaux sanguins, les muscles, ou les organes abdominaux
  • Perte excessive de liquide nécessitant une transfusion
  • Douleurs persistantes
  • Altération de la sensibilité de la peau
  • Asymétrie après liposuccion des hanches, bras ou cuisses
  • Peau ondulée ou flasque

Lors de la première consultation, et pour bien se préparer à la liposuccion, le chirurgien évalue l’état de santé du patient pour éviter au mieux les complications. De ce fait, il faut communiquer ses antécédents médicaux de manière détaillée aussi bien au chirurgien plastique qu’au médecin anesthésiste. En outre, le patient doit savoir que la liposuccion ne peut être pratiquée que dans une salle d’opération parfaitement équipée et jamais dans un cabinet médical ou une salle de fortune.

Risques de la liposuccion : Pour qui ?

Pour une personne en bonne santé, les risques de la liposuccion sont minimes. En revanche, l’incidence des complications est plus élevée pour les autres. Par exemple, les chirurgiens plastiques préfèrent ne pas opérer les personnes obèses ou souffrant d’un surpoids important. Il en va de même pour les patients souffrant de certains troubles cardiovasculaires, de diabète mal contrôlé ou d’un système immunitaire affaibli. Par ailleurs, certaines personnes ne sont pas non plus les patients idéaux pour une liposuccion. Il s’agit des fumeurs et les femmes sous traitement hormonal prolongé.

risques de la liposuccion

Les principales consignes à suivre

Votre capacité à vous conformer aux instructions du chirurgien esthétique est la clé du succès de votre liposuccion. Il vous donnera des instructions précises sur la manière de prendre soin de vous pendant la convalescence. Malgré toutes les précautions, il y a des situations que le chirurgien ne peut pas prévoir, comme la thrombose. Pour en réduire le risque, il est obligatoire de porter des vêtements de contention pendant plusieurs semaines après liposuccion.